X
 Benoît Delépine et Gustave Kervern présidents du 26e Festival de Gérardmer

Benoît Delépine et Gustave Kervern présidents du 26e Festival de Gérardmer

Si Gustave Kervern et Benoît Delépine sont connus pour avoir sévi à la télévision en respirant à pleins poumons l’air de liberté des années « Canal » avec Groland, c’est aujourd’hui via le cinéma qu’ils distillent leur esprit contestataire et provocateur.

Adeptes des situations décalées et parodiques, ils truffent leurs films de scènes cocasses, surréalistes, mais aussi touchantes, où les déshérités, ceux que la vie a laissé au bord de la route, sont dépeints avec sensibilité. Certes le cinéma de Kervern et Delépine est, en première approche, drôle, mais la critique sociale y est prégnante. L’humour est pour eux une « arme » venant en appui pour que le message passe... et il passe !

Que ce soit par le jeu de Yolande Moreau, Mathieu Kassovitz, Albert Dupontel ou Isabelle Adjani, des films comme Aaltra , Avida, Louise-Michel, Mammuth, Le Grand soir et, plus récemment, Near Death Experience (en collaboration avec Michel Houellebecq) ou le road movie (genre qu’ils apprécient particulièrement) Saint-Amour avec Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde, l’œuvre de nos co-présidents rappelle que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Elle appuie là où ça fait mal, dénonce, aiguillonne. Et ce n’est pas I Feel Good, leur dernier brûlot en date avec Jean Dujardin, où deux visions du monde - Emmaüs et Start Up - s’affrontent, qui déroge à la règle.

Source : Festival de gérardmer

Ces articles peuvent vous intéresser

Partager

Département des Vosges
8, rue de la Préfecture
88088 Epinal Cedex 9
Tél. 03 29 29 88 88
j3v@vosges.fr

bornova escort antalya escort bursa escort canakkale escort